notre histoire

Il y a un peu plus d’un siècle, les Frères Monnot créaient à Reims l’entreprise qui allait devenir le futur Groupe Pomona. Depuis la première livraison de bananes en 1912 et grâce à un esprit de conquête affirmé, notre Groupe n’a cessé de se développer jusqu’à devenir aujourd’hui le grossiste alimentaire leader en France.

1912 - 1928
à l’origine, Monnot Frères

 

Max Monnot, âgé de 23 ans, se lance en 1910 dans le commerce de beurre, œufs et fromages à Reims. Bientôt rejoint par ses frères Jean, Joseph et René, il baptise l’affaire Monnot Frères.

La gamme s’élargit rapidement aux fruits et aux primeurs, mais la grande idée de Max, celle par qui le succès arrive à partir de 1912, c’est la commercialisation de la banane. Grâce à la vente de ce fruit exotique, les frères Monnot réussissent à se faire une bonne place dans le paysage compétitif du commerce Rémois.

Après de nombreux mois sans activité pendant la première guerre mondiale, l’affaire reprend et les ouvertures de succursales se multiplient.

1928 - 1939
l’entrée dans l’entreprise
de la famille Dewavrin

 

En 1929, Monnot & Cie se hisse au premier rang des entreprises françaises d’importation et de commerce de gros en fruits et légumes.

Son essor est tel qu’Henri Dewavrin-Masurel, désireux d’investir, entre au capital.

Mais bientôt, la société sombre dans la crise économique.

Pour éviter la faillite, il multiplie les garanties sur ses fonds personnels, augmente sa participation au capital et prend définitivement le contrôle de la société en 1935. Son fils aîné, Henri-Eugène, devient directeur général de la société à l’âge de 21 ans.

1939 - 1960
la guerre, la reconstruction,
le développement

 

La guerre met fortement à mal l’entreprise. Henri-Eugène Dewavrin engage en 1941 une refonte structurelle du Groupe et fusionne la plupart des sociétés qu’il rebaptise Pomona, nom d’une filiale créée en 1929 et inspirée de « Pomone », déesse des fruits.

A partir de 1948, Henri-Eugène et son frère Jean Dewavrin se partagent les commandes de l’entreprise. 

Pour lui donner un nouvel essor, ils poursuivent sa réorganisation, en donnant notamment aux directeurs de succursales une forte délégation de pouvoirs.

1960-1985
les grandes
diversifications

 

Devenu leader sur le marché des fruits et légumes au cours des années 1960, Pomona voit sa clientèle se transformer, les grandes surfaces faisant leur apparition.

Pour satisfaire cette nouvelle clientèle, Pomona intègre de nouveaux produits dans son offre : les produits de la mer frais,  les produits laitiers, mais surtout les produits surgelés à partir de 1965.

Grâce à cette stratégie de diversification, Pomona devient rapidement un partenaire de choix.

1985-2001
Pomona se lance dans la Restauration Hors Domicile

 

À la fin des années 1980, les grandes surfaces, clientèle principale de Pomona, intègrent le métier de grossiste. Le marché s’effondre.

Pour pallier ce désengagement, Pomona multiplie les initiatives (prestation logistique, développement des filières "amont", activités agro-industrielles) et se tourne alors vers la restauration hors domicile, en approchant d’abord les collectivités, puis les sociétés de restauration et enfin le secteur de la restauration commerciale.

Pour s’adapter aux contraintes de sa nouvelle cible, Pomona modernise aussi son fonctionnement, centralise ses achats et engage de solides démarches qualité.

2001-2012
nouveau siècle, nouveaux défis

 

Alors que la clientèle se diversifie dans le secteur de la Restauration Hors Domicile, Pomona réfléchit à la mise en place d’activités complémentaires.

Cette idée prend corps en 2000 avec la création d’EpiSaveurs, réseau spécialisé en produits d’épicerie.

En 2007, Pomona se tourne vers les commerces spécialisés de proximité, en lançant le réseau Délice & Création destiné aux artisans-boulangers-pâtissiers, suivi en 2009 de Saveurs d’Antoine, spécialiste des bouchers-charcutiers-traiteurs.

En 2011, Pomona dépasse les frontières et s’implante en Suisse.

A l’occasion de son centenaire et pour mieux aborder un marché diversifié, la société refond son architecture de marques en 2012 et prend le nom de Groupe Pomona.

2012-2018
de nouvelles perspectives

 

En 2014, le Groupe poursuit son développement hors des frontières de l’Hexagone et procède à une première acquisition en Espagne. En 2017, elle sera suivie par une seconde, marquant ainsi la création du réseau Pomona Iberia, leader de la distribution alimentaire auprès de la restauration hors domicile en Catalogne.

En parallèle, afin de renforcer sa position en restauration commerciale indépendante en France, le Groupe Pomona procède à l'acquisition de huit sociétés du réseau Relais d’Or Miko en 2015.

Fin 2017, le Groupe Pomona réalise un chiffre d’affaires de 3,8 milliards d’euros et compte près de 11 000 collaborateurs dans plus de 200 sites en France, en Suisse et en Espagne.